La vie secrète des chansons : Emission (divertissement) de 1h51min

En 1984, Eddy Mitchell hésitait entre «Nashville ou Belleville». En 2005, Julien Clerc réfléchissait dans «Double enfance». Cinq ans plus tard, David Hallyday clamait «On se fait peur» en duo avec Laura Smet. En 1983, Christophe rêvait de «Succès fou». En 2006, JoeyStarr adaptait le «Métèque». En 1988, François Hardy interprétait «Partir quand même», et en 2013, Maissiat chantait «Le Départ».

Vidéo La vie secrète des chansons

Sommaire

Dans «Nashville ou Belleville», en 1984, Eddy Mitchell évoquait son enfance parisienne, quand il rêvait de l'Amérique. En 2005, Julien Clerc abordait le douloureux sujet du divorce avec «Double enfance». Cinq ans plus tard, David Hallyday clamait «On se fait peur» en duo avec sa soeur Laura Smet. Et la chanson «Succès fou» de Christophe, en 1983 : symbolise-t-elle la revanche de l'homme délaissé dans «Aline» ? Quand JoeyStarr décide d'adapter le célèbre «Métèque» de Georges Moustaki en 2006, il veut marquer son amour de la chanson française. Et pourquoi Françoise Hardy a-t-elle chanté en 1988 «Partir quand même», une chanson qu'elle avait écrite pour Jacques Dutronc ? Enfin, quelle star de la chanson est fan de Maissiat et de son titre «Le Départ» ?

Diffusions à venir

  • Aucune diffusion prévue pour le moment...