Yann Barthès et l'équipe de Quotidien auditionnés par la commission d'enquête TNT

21/03/2024 à 19h01 633 lectures
Yann Barthès et l'équipe de Quotidien auditionnés par la commission d'enquête TNT
Après Vincent Bolloré et Cyril Hanouna du côté du groupe Canal+, Yann Barthès, Julien Bellver, ainsi que des représentants de la société de production Bangumi, sont également convoqués devant les députés suite à une demande émanant du Rassemblement national. Cette demande a été promptement suivie d'effet.

Le jeudi 21 mars, le député du Rassemblement national, Thomas Ménagé, a rendu public un courrier sur X (Twitter), sollicitant l'audition du présentateur de "Quotidien", Yann Barthès, et de son chroniqueur médias, Julien Bellver, par la Commission d'enquête sur l'attribution des fréquences TNT. "Le pluralisme doit être respecté aussi bien sur CNEWS que sur TMC, qui semble refuser d'inviter certains partis politiques", a écrit l'élu sur le réseau social, critiquant le choix affirmé du programme de ne pas convier des personnalités d'extrême droite sur son plateau, ce qui inclut les membres du parti lepéniste.

Pourtant, en avril 2022, Marine Le Pen avait déclaré qu'il n'y avait pas de journalistes chez "Quotidien", justifiant ainsi son refus d'accréditer les équipes du talk-show, qualifié "d'émission de divertissement". Cette requête a été rapidement acceptée par le député Renaissance, Quentin Bataillon, président de ladite commission d'enquête. "Le pluralisme est un élément central de notre travail au sein de la commission d'enquête TNT. Tout ce qui contribue à la compréhension de ses règles et à leur respect est pertinent", a-t-il affirmé. "Par conséquent, nous auditionnerons Yann Barthès, Julien Bellver et la société de production Bangumi qui produit l'émission", a-t-il ajouté.

La liste des invités du programme avait déjà été contestée par Nicolas Dupont-Aignan, qui avait saisi l'Arcom, l'autorité de régulation de l'audiovisuel, en juin 2023. L'Arcom avait répondu que "le choix des personnalités politiques invitées à s'exprimer à l'antenne relève de la responsabilité exclusive des éditeurs". À ce jour, "Quotidien" n'a jamais été averti ou condamné par l'Arcom pour son manque de pluralisme.
 

Tags

Quotidien Yann Barthès Julien Bellver commission TNT
 

Programme TV ce soir

Actu TV

tv-programme.com

Pour soutenir la gratuité de tv-programme.com merci d'accepter les cookies

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, améliorer l'expérience utilisateur et analyser l'utilisation du site. Vos données sont traitées avec respect.

Cliquez sur "Accepter les cookies" pour une expérience optimale, ou consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

L'équipe de TV-programme