Tchéky Karyo

Biographie de Tchéky Karyo

Tchéky Karyo est né le dimanche 4 octobre 1953 (Balance ♎) à Istanbul, Turkey (70 ans)

Baruh Djaki Karyo, dit Tchéky Karyo, né le 4 octobre 1953 à Istanbul (Turquie), est un acteur et chanteur français d'origine turque.

Il débute le cinéma en 1982 en jouant dans quatre films, cette année. C'est le dernier: La Balance qui lui ouvre les portes du cinéma, le film est un grand succès critique et public et se voit nommé pour 7 Césars. Tchéky Karyo y obtiendra d'ailleurs une nomination au César du meilleur espoir masculin, l'unique de sa carrière.

Il tient par la suite de nombreux seconds rôles dans des superproductions aussi bien étrangères que nationales comme: Nikita de Luc Besson (1990), 1492: Christophe Colomb de Ridley Scott (1992), Le Pacte des Loups de Christophe Gans (2001), The Patriot: Le Chemin de la liberté de Roland Emmerich (2000), Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet (2005), Jacquou le Croquant de Laurent Boutonnat (2007), Jappeloup de Christian Duguay (2013), ou plus récemment pour son rôle de César dans la nouvelle trilogie Belle et Sébastien initié par Nicolas Vanier, librement adapté des livres pour la jeunesse de Cécile Aubry. Cette trilogie s'étendra sur trois films sortis entre 2013 et 2018.

Issu d'une famille juive d'ascendance espagnole installée depuis plusieurs siècles en Turquie, Tchéky Karyo est le fils d'un chauffeur routier turc et d'une mère grecque. Né à Istanbul, il grandit à Paris, où son père s'était établi comme tailleur. Il a une sœur, Louna décédée en 2017 et un frère Michel .

Après le lycée Arago, il entreprend des études de comptabilité et de gestion au Conservatoire national des arts et métiers, mais ce n'est pas sa voie. Il étudie l'art dramatique au Théâtre Cyrano, il s'oriente d'abord vers le théâtre, intègre la compagnie Daniel Sorano, puis l'école du Théâtre national de Strasbourg où il se produit dans les grands classiques (Tartuffe, Macbeth, Othello). Il découvre également les divers aspects du théâtre contemporain qui vont nourrir sa curiosité pour cet art du jeu qu'il cultive depuis son adolescence.

En 1982, Tchéky Karyo apparaît pour la première fois au cinéma dans Toute une nuit de Chantal Akerman. La même année, il est nommé au César du meilleur espoir masculin pour son rôle de Petrovic dans La Balance. Dès lors, l'acteur se spécialise dans les rôles violents: truand dans Le Marginal (1983), il assassine Sophie Marceau dans L'Amour braque d'Andrzej Żuławski (1985). Parallèlement, Tchéky Karyo incarne des personnages plus nuancés comme Rémi, un conjoint délaissé par Pascale Ogier, dans Les Nuits de la pleine lune (1984), ou encore Étienne de Bourbon, un abbé traquant des hérétiques, dans Le Moine et la Sorcière (1987).

En 1988, sa prestation de chasseur dans L'Ours lui ouvre les portes de la célébrité. Le grand public l'identifie ensuite au mentor d'Anne Parillaud dans Nikita (1990). Il retrouvera le réalisateur Luc Besson pour les besoins de Jeanne d'Arc en 1999 et dans l'une de ses productions, Le Baiser mortel du dragon en 2001.

Dans les années 1990, la notoriété qu'il acquiert en France lui permet d'orienter sa carrière vers l'international. ...

Source: Article "Tchéky Karyo" de Wikipédia en français, soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.

Tchéky Karyo est principalement connu pour ses rôles de "Julien Baptiste" dans The Missing, "Julien Baptiste" dans Baptiste, "Koskas" dans No Limit, "Manius Macrinus Firmus" dans Kaamelott.

Prochaines apparitions à la TV
Tchéky Karyo acteur
Tchéky Karyo autre invité
Tchéky Karyo invité

Programme TV ce soir

Actu TV

tv-programme.com

Pour soutenir la gratuité de tv-programme.com merci d'accepter les cookies

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, améliorer l'expérience utilisateur et analyser l'utilisation du site. Vos données sont traitées avec respect.

Cliquez sur "Accepter les cookies" pour une expérience optimale, ou consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

L'équipe de TV-programme