Klaus Kinski

Biographie de Klaus Kinski

Klaus Kinski est né le lundi 18 octobre 1926 (Balance ♎) à Zoppot, Free City of Danzig [now Sopot, Pomorskie, et décédé le samedi 23 novembre 1991 (65 ans)

Klaus Nakszynski, dit Klaus Kinski, est un comédien allemand, né le 18 octobre 1926 à Zoppot, dans le territoire de Dantzig (aujourd'hui Sopot en Pologne), et mort le 23 novembre 1991 à Lagunitas, en Californie. Il est renommé pour un style de jeu d'acteur très intense et est également célèbre pour sa personnalité volatile. Il a joué dans plus de 130 films pour une carrière qui s'étale sur 40 ans, de 1948 à 1988. Sa filmographie est notamment marquée par son association avec le réalisateur Werner Herzog.

Klaus Günter Karl Nakszynski est le cadet des quatre enfants de Bruno Nakszyński, pharmacien allemand d'ascendance polonaise, et de Susanne Lutze, infirmière allemande dont le père était pasteur. En 1930, la famille emménage à Berlin.

Selon ses propres déclarations, la famille aurait été pauvre et Kinski contraint à gagner de l'argent dès son plus jeune âge, mendier, voire voler. Toutefois, le fait qu'il ait été cireur de chaussures, garçon de courses ou encore laveur de cadavres n'est pas prouvé et ses affirmations ont été contredites par ses frères aînés, selon lesquels la famille était «de classe moyenne» et Klaus «particulièrement entouré d'attention».

Quoi qu'il en soit, le fait est que le jeune Kinski atterrit en maison de correction avant d'intégrer le lycée Prinz-Heinrich jusqu'au collège puis le lycée Bismarck.

Il a 16 ans lorsqu'il est enrôlé dans la Wehrmacht en 1943. Blessé au cours des derniers combats, il est fait prisonnier par les Anglais en 1944. C'est là que le 11 octobre 1945, il monte pour la première fois sur les planches et joue un rôle de théâtre grotesque Pech und Schwefel (Suie et soufre) sur la scène du camp de détention, dirigé par l'acteur et metteur en scène Hans Buehl. Ensuite, il incarne souvent des rôles féminins. Après avoir frappé un autre acteur lors d'une répétition, il est contraint de quitter cette troupe et rejoindre une troupe de cabaret dans le camp. Au printemps 1946, il est parmi les derniers prisonniers à être libéré.

Selon son propre récit, il a d'abord passé six semaines "sauvages" à Heidelberg avec une prostituée de seize ans rencontrée dans le train, qu'il quitte pour travailler dans les théâtres de Tübingen et de Baden-Baden. C'est là qu'il apprend la mort de sa mère pendant la guerre lors d'un raid aérien sur Berlin. En automne 1946, il retourne à Berlin, où il apprend la mort de son père à l'hôpital de Marienbad, des suites d'une pneumonie.

Kinski sous-loue une chambre à Berlin chez la famille Matzig, considérée comme une colonie d'artistes et un foyer d'intellectuels de gauche dès avant que les nazis prennent le pouvoir. C'est ainsi qu'il se dirige vers le théâtre, en 1946 et mène une vie de bohème de ville en ville en Allemagne (Offenburg, Francfort, Berlin). À Tübingen, il obtient un premier succès dans le rôle de Melchthal dans "Wilhelm Tell" et se fait remarquer en "investissant" la totalité de son cachet (50 DM) dans une beuverie. Après un bref engagement à Baden-Baden et quelques petits rôles sans importance, il prend le pseudonyme de Klaus Kinski. ...

Source: Article "Klaus Kinski" de Wikipédia en français, soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.

Klaus Kinski est principalement connu pour ses rôles de "Wild" dans Et pour quelques dollars de plus, "Fitzcarraldo" dans Fitzcarraldo, "lui-même" dans Ennemis intimes, "Don Lope de Aguirre" dans Aguirre, la colère de Dieu.

Klaus Kinski acteur

Programme TV ce soir

Actu TV

tv-programme.com