Ludmila Mikaël

Biographie de Ludmila Mikaël

Ludmila Mikaël est née le dimanche 27 avril 1947 (Taureau ♉) à Bois-Colombes, Hauts-de-Seine, France (77 ans)

Ludmilla Dmitrienko, dite Ludmila Mikaël, née le 27 avril 1947 à Bois-Colombes dans le département de la Seine, est une actrice française

Fille du peintre Pierre Dmitrienko et de la pianiste Lilliane Carol, Ludmila Mikaël est élève au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, classe de Louis Seigner. Elle y obtient un 1er prix dans le rôle de Grouchenka dans Les Frères Karamazov de Dostoïevski, un 2e prix de tragédie dans le rôle d'Hermione dans Andromaque de Racine et un 2e prix de comédie classique dans le rôle de Camille dans On ne badine pas avec l'amour d'Alfred de Musset. Parallèlement à sa carrière théâtrale qui lui offre tous les premiers rôles magnifiques du répertoire, elle commence à jouer au cinéma dès 1966 dans Le Saut de Christian de Chalonge.

Elle débute réellement à l'écran en 1968 en interprétant le rôle de Françoise dans Des garçons et des filles d'Étienne Périer, aux côtés de Nicole Garcia et de Marc Porel. En 1969, elle accède à la popularité avec La Chasse royale de François Leterrier, film dans lequel Sami Frey et Claude Brasseur sont les vedettes. Elle est, en 1974, la maîtresse de Vincent (interprété par Yves Montand) dans Vincent, François, Paul... et les autres de Claude Sautet.

Ludmila Mikaël joue également pour la télévision dans, en autres, Les Eaux mêlées de Jean Kerchbron, diffusé en 19691. Elle reçoit le prix Suzanne-Bianchetti en 1970.

Sporadiquement, au cinéma, elle apparaît dans des seconds rôles dans de grosses productions comme Le Sergent de John Flynn (1968) ou Diên Biên Phu de Pierre Schoendoerffer (1991), mais aussi dans des films d'auteur plus intimistes tel que Noce blanche de Jean-Claude Brisseau (1989).

Elle intègre la Comédie-Française en 1967 et devient sociétaire en 1975. L'actrice décide de la quitter en 1987. Elle est alors nommée sociétaire honoraire et peut ainsi continuer à s'y produire. Cependant, elle n'enchaîne pas pour autant les films: sa carrière cinématographique demeure très en deçà de sa carrière théâtrale très riche. Sur les planches, elle se voit attribuer en 1992 le Molière de la meilleure comédienne pour son interprétation dans Célimène et le Cardinal. Dans les années 1990, elle tourne davantage au cinéma, mais reste cantonnée à des rôles secondaires dans des comédies populaires (Coup de jeune de Xavier Gélin, 1992 - 15 août de Patrick Alessandrin, 2001) ou à des films de jeunes réalisateurs (Bord de mer de Julie Lopes-Curval, Caméra d'or au Festival de Cannes en 2002). En 2005, tout en poursuivant sa carrière théâtrale, elle partage l'affiche d’Aux abois, de Philippe Collin avec Élie Semoun. Puis, moins présente à la Comédie-Française, elle joue dans d'autres théâtres comme, par exemple, le Théâtre de la Madeleine avec L'Amante anglaise de Marguerite Duras en 2009.

De 1974 à 1980, elle est l'épouse du metteur en scène britannique Terry Hands. De leur union naît une fille, la comédienne Marina Hands, qu'elle élève en partie en solo.

En 2018, elle est nommée Chevalier de la Légion d'honneur lors de la promotion du Nouvel an.

Source: Article "Ludmila Mikaël" de Wikipédia en français, soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.

Ludmila Mikaël est principalement connue pour ses rôles de "Irène Bleuvenne" dans Braquo, "Marlène" dans Le sanglot des anges, "Marie" dans Vincent, François, Paul et les autres, "madame de Reuilly-Nonancourt" dans Ah, c'était ça la vie !.

Prochaines apparitions à la TV
Ludmila Mikaël actrice

Programme TV ce soir

Actu TV

tv-programme.com

Pour soutenir la gratuité de tv-programme.com merci d'accepter les cookies

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, améliorer l'expérience utilisateur et analyser l'utilisation du site. Vos données sont traitées avec respect.

Cliquez sur "Accepter les cookies" pour une expérience optimale, ou consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

L'équipe de TV-programme